Sénégal FM dans votre langue

Le projet de loi relatif à la création et à la promotion de la startup adopté

La mesure a failli passer inaperçue alors qu’elle était très attendue par les acteurs de l’écosystème technologie et informatique sénégalais. 

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a validé le projet de décret portant application de la loi relative à la création et à la promotion de la startup. Le texte a été adopté ce mercredi 20 octobre en conseil des ministres. 

Certains acteurs interpelés cachent mal leur satisfaction mais disent attendre les autres étapes pour la mise en application effective des dispositions prévues pour faciliter la vie à la start-up. 

Selon eux, il reste beaucoup à faire sur le long chemin de l’application de ces « promesses », notamment les modalités d’organisation et de fonctionnement de la Commission d’évaluation, d’appui et de coordination inclusive. 

Dans un contexte où les engagements institutionnels prennent parfois beaucoup de temps pour leur concrétisation, soulignent nos interlocuteurs, il faudra certainement beaucoup prier pour passer à la phase décisive. 

Comme la Tunisie et d’autres pays aspirant à plus de développement technologique, font-ils remarquer, Dakar a fait preuve de beaucoup d’audace et d’innovation en se lançant dans un tel projet avec l’appui et le plaidoyer des jeunes organisations issues du milieu numérique.

Dans la loi sénégalaise, la start-up est définie comme toute « entreprise innovante et agile, légalement constituée depuis moins de 8 ans, dotée d’un fort potentiel de croissance à la recherche d’un modèle économique disruptif et de mécanismes de financement adaptés à sa spécificité en vue de déployer sa capacité exceptionnelle de création de valeurs »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

code

Publications liées

Actualités

L'info en continu sur SENEGAL FM 103.1
Ecouter en direct