Sénégal FM dans votre langue

Lutte contre les pertes post récoltes – du matériel agricole offert par le Japon

Cent décortiqueuses et soixante-dix batteuses destinées aux riziculteurs sénégalais ont été réceptionnées le 22 octobre par le ministre sénégalais de l’agriculture Moussa Baldé.

D’après le communiqué relayant l’information, il s’agit d’un appui de l’État du Japon pour l’amélioration des rendements agricoles au Sénégal, plus particulièrement dans la filière rizicole. Le matériel devrait permettre “d’amoindrir considérablement les pertes post récoltes”.

«Les récoltes ont déjà commencé et on enregistrait beaucoup de pertes du fait du manque de matériel de battage et de manque de matériel de transformation. Avec cet appui du Japon à travers la Jica, toutes les régions vont en bénéficier pour régler le problème post-récoltes et encourager la production du riz au Sénégal», a expliqué le ministre de l’agriculture au cours d’une brève allocution suivant la réception du matériel à la sphère Ousmane Tanor Dieng.

Moussa Baldé a fait savoir qu’un milliard de FCFA avait déjà été décaissé en 2020 par le chef de l’Etat Macky Sall, pour l’achat de moissonneuses-batteuses au profit de la vallée du fleuve Sénégal et du bassin de l’Anambé.

“Des efforts que ces nouvelles acquisitions de matériel viennent renforcer au profit de la souveraineté alimentaire tant souhaitée par les autorités du Sénégal”, a-t-il déclaré.

S’exprimant à l’occasion de la cérémonie de réception, l’ambassadeur japonais au Sénégal, Tatsuo Arai, a félicité le modèle de partenariat liant son pays au Sénégal, tout en promettant de renforcer l’appui japonais dans le secteur agricole local.

« Le japon, par ce don, participe à la promotion de l’agriculture au Sénégal pour la production du riz, aliment principal», a-t-il déclaré. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

code

Publications liées

Actualités

L'info en continu sur SENEGAL FM 103.1
Ecouter en direct