Sénégal FM dans votre langue

Marché public – Le Directeur de l’ARMP s’engage pour un quota des femmes

Le Directeur général de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) s’engage pour l’institutionnalisation d’un quota pour les Petites et moyennes entreprises (Pme) de femme. M. Saër Niang l’a fait savoir au terme d’un atelier de partage des recommandations de politiques positives et stratégies plurielles combinées pour faciliter l’accès des PMEF aux marchés publics.

En prélude à ce changement, le Pr Abdalah Cissé, membre fondateur du cabinet Carapaces ayant réalisé l’étude pense qu’il faut préparer les femmes en vue des réformes annoncées. A cet effet, M. Cissé pense que même la loi d’orientation 2020 qui recommande l’octroi de 15% des marchés publics aux entreprises de femmes devrait être revue.

Se pose ainsi la question l’identification des entreprises de femmes. Pour lui, il y a une nécessité de corriger une inégalité dont les femmes entreprenantes sont victimes.
Devant cet état de fait, M. Cissé pense qu’il faut faire des propositions à court, moyen et long terme pour accompagner le gouvernement à élaborer un cadre légale qui va corriger cette « inégalité », ce « déséquilibre » ou cet « inéquité » dont souffre les femmes chef d’entreprise.
Le plaidoyer que l’ARMP va porter dans sens va reposer sur un ensemble d’amendements a ainsi été proposés pour l’appui à l’opérationnalisation des politiques positives de passation des marchés publics au Sénégal en améliorant le cadre juridique.

Mme Khady Fall Tall de l’AFOA, pour sa part, estime que les acteurs doivent travailler pour que les efforts consentis dans ce sens soient drainés vers les secteurs qui emploient le plus de femmes. Pour elle, le combat mérite d’être mené c’est celui de l’impact de ressources sur le quotidien des femmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

code

Publications liées

Actualités

L'info en continu sur SENEGAL FM 103.1
Ecouter en direct