Sénégal FM dans votre langue

Opportunités sur le marché du transfert d’argent

Les envois de fonds des diasporas représentent des sources de revenus essentielles pour de nombreux pays en Afrique. Les transferts formels comptent notamment 12,8 % au Sénégal. Ces montants sont d’ailleurs plus élevés que l’aide publique au développement, même lorsqu’on ne prend pas en compte les transferts informels, eux aussi conséquents.

Le marché du transfert d’argent au Sénégal a connu une évolution rapide au cours de ces dix dernières années, tant aux niveaux de la nature et du nombre d’acteurs impliqués, de l’importance des sommes concernées, de l’impact socio-économique sur les bénéficiaires de transferts, qu’à celui des mécanismes mis en œuvre.

Au Sénégal, Orange Money dont les transferts intermédiaires ont atteint plus de 2,6 milliards d’euros en 2020, domine toujours le marché du Mobile banking même si l’opérateur est talonné par Wave, le nouveau venu ayant bouleversé le secteur en levant des fonds de plus de 200 millions de dollars.
 
Cette course au paiement a donné naissance à de nouvelles fintech qui font leur apparition afin de participer de façons diverses, à l’émancipation de l’inclusion financière.

Dans ce numéro de Croissance, Oumar Mamadou Sow vous plonge dans l’univers des multiservices, un secteur qui a une forte valeur ajoutée dans l’économie sénégalaise.

Comment s’organise le secteur? Comment se déroulent les transferts? Est-ce un business qui marche? Sont entres autres les questions auxquelles les invités de Sénégal Fm tenteront de répondre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

code

Publications liées

Actualités

L'info en continu sur SENEGAL FM 103.1
Ecouter en direct