Sénégal FM dans votre langue

Questions autour de la Communauté des pays de langue portugaise (Pulaar)

La Communauté des pays de langue portugaise est une organisation regroupant les pays lusophones.

La CPLP a été créée le 17 juillet 1996 par sept pays : l’Angola, le Brésil, le Cap-Vert, la Guinée-Bissau, le Mozambique, le Portugal et Sao Tomé-et-Principe. En 2002, après son indépendance, le Timor oriental a rejoint l’organisation comme pays membre.

Les cinq pays africains membres de la CPLP (Angola, Cap-Vert, Guinée-Bissau, Mozambique, São Tomé-et-Principe) sont parfois regroupés sous le nom de pays africains de langue officielle portugaise (PALOP).

Le Brésil, les six pays africains membres et le Timor oriental sont tous d’anciennes colonies portugaises.

Notons que plusieurs autres pays ou territoires semblent intéressés par une adhésion à la CPLP. La plupart ont des liens historiques avec le Portugal. Dans certains, on pratique une forme de portugais ou un créole à base portugaise.

La communauté des pays de langue portugaise comprend une population supérieure à 240 millions d’habitants et l’ensemble des superficies de tous les États membres équivaut à 10 750 000 km2, soit un peu plus que la superficie du Canada ou de la République populaire de Chine ou des États-Unis.

Depuis sa création, la CPLP a déjà mené des actions décisives pour certains États, comme à São Tomé-et-Principe ou en Guinée-Bissau où l’organisation a déjà évité des coups d’État et encouragé par la suite l’engagement de réformes économiques (pour São Tomé-et-Principe) et démocratiques (en Guinée-Bissau).

L’organisation qui siège à Lisbonne est régie par le secrétaire exécutif. Son mandat est de deux ans renouvelable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

code

Publications liées

Actualités

L'info en continu sur SENEGAL FM 103.1
Ecouter en direct